Hakuna Matata

Ceux qui regardent la très populaire émission de télé-réalité québécoise Occupation Double ont peut-être découvert Zanzibar en même temps que moi, à l’automne dernier.

En tant qu’ assistante-réalisatrice et coordonatrice de production de l’équipe assignée aux voyages, j’ai eu la chance de parcourir allègrement le globe durant le tournage d’Occupation Double Bali. J’ai foulé 9 pays sur 4 continents en 3 mois et fait littéralement le tour du monde.

Pemba Island

Bien des endroits m’ont surprise, éblouie et charmée mais mon grand coup de coeur revient à la destination finale, soit Zanzibar, en Tanzanie.

Je connaissais Zanzibar, parce qu’en tant que fan incontestée de Queen, je savais que c’était l’endroit de naissance du chanteur Freddie Mercury. Un archipel au large du continent africain, situé dans l’océan indien.

Et ma connaissance s’arrêtait à peu près là! Il y a beaucoup plus à dire sur cet endroit. Jérôme, Caroline et moi avons atterri dans un des aéroports les plus délabrés que j’aie visité. Les tuiles cassées tombent des murs, les pèses-bagages sont des antiquités et les frais d’entrée dans le pays varient selon l’humeur du douanier.

Bienvenue à Stonetown! Une ville pleine de charme, où les minuscules rues dallées serpentent une métropole usée, arborant un cachet colonial parfumé d’épices indiennes et d’air salin. Les africains nous vendent artisanat local, vêtements colorés, bijoux, toiles et souvenirs de voyage. Ils ont toujours ce grand sourire rayonnant et nous lancent régulièrement leur désormais célèbre expression: Hakuna Matata! Qui signifie exactement ce qu’on a appris dans le Roi Lion! «Pas de problème, aucun souci» en swahili.

Hakuna Matata c’est plus qu’une simple phrase, c’est un mode de vie. Là-bas, on sent que les gens ne s’en font pas avec les petites choses. Il faut apprendre à vivre au rythme africain. J’aurais aimé ne pas être à la course, en mode travail, pour apprécier la richesse du peuple tanzanien. Hakuna Matata

Après quelques jours, on s’est dirigé vers une autre île, Pemba. Pemba: c’est le Paradis. Ne cherchez plus. Il existe; seulement, il est reculé. Vous devrez prendre un vol jusqu’à Stonetown, puis un Cessna datant possiblement de la 2e guerre mondiale, sans air climatisé, où vous aurez la vague mais désagréable impression de suffoquer pendant les 30 minutes de vol, puis vous devrez ensuite rouler sur une route en terre battue près de 2h à travers des villages d’enfants qui courent derrière la voiture en criant Jambo, avant d’arriver au Manta Resort qui se situe sur la pointe Nord Ouest de l’île.

Le Manta Resort est un endroit magnifique. Le personnel souriant et joyeux fait en grande partie son charme mais le décor est vraiment ce qui justifie la longue route pour s’y rendre. Les chambres à flanc de colline surplombent une plage de sable blanc et une immensité d’un turquoise irréel et presque phosphorescent. L’Océan Indien était un de ces endroits que j’avais toujours voulu voir, et il ne m’a pas déçue.

Photo Drone: Jerome Hof

Il y a cette fameuse chambre sous-marine où nos participants ont eu la chance de dormir 2 nuits (elle se loue 1400$US/nuit si jamais vous êtes intéressé!). Nous avons tourné tout un après-midi sur cette chambre flottante, ou paradis aquatique, puis Jérôme et moi avons eu droit ce soir-là à un délicieux souper romantique livré à notre chambre. Un des premiers et derniers en 9 semaines de tournage! D’immenses fenêtres nous permettaient d’admirer le ciel infiniment étoilé d’Afrique, dans le confort de notre nid.

Le lendemain, c’est une excursion sur l’eau qui nous attendait. Assise sur le rebord du bateau, aux côtés de Caroline – la preneuse de son – et de Rachel, notre «fixer» (alliée locale de production sur le terrain) qui étaient en extase, nous n’avions d’yeux que pour la couleur de l’eau. J’ai vu des endroits paradisiaques dans ma vie, j’ai exploré les Caraïbes, le superbe golfe du Mexique, j’ai nagé dans les eaux désertes des îles de Coron aux Philippines, j’ai pu admirer tous les tons de bleus de l’Océan. Ou je le croyais… Mais ce bleu près des bancs de sable blanc (Sandbanks) qui apparaissent seulement à marée basse était tellement hypnotisant que j’ai fini par sauter à l’eau alors que le bateau était encore en marche. Je n’ai jamais autant eu envie de me baigner de toute ma vie!

Puis nous avons marché jusque sur la plage éphémère, poppé le mousseux et trinqué à cette dernière journée de tournage, après 9 semaines à vivre en avion, décalages horaires par dessus décalages horaires, à expérimenter toute la gamme d’émotions des plus agréables aux plus pénibles, c’était magique de prendre ces quelques minutes pour vivre ce moment.

Nous avons continué de voguer, sur le bateau typique à une voile de Zanzibar, le ngalawa, pour aller contempler le coucher de soleil qui a transformé la vastitude de l’océan turquoise en flaque brûlante de feu liquide.

Ngalawa, Pemba

Le moment présent, ou l’impermanence dans la philosophie bouddhiste, est un concept difficile à saisir et ce que j’adore du voyage, c’est qu’il permet de l’assimiler davantage. J’ai savouré chaque seconde de ces instants, je suis restée sur la plage, au retour du ngalawa, et je me suis baignée jusqu’à ce que ce que le feu se soit éteint. J’ai remercié le créateur pour tous ces cadeaux et aujourd’hui, j’ai eu envie de partager cette découverte de la Tanzanie avec vous.

ngalawa

Je n’en ai pas fini avec ce pays riche de sourires et de bonheur. J’y reviendrai.

Hakuna Matata.

 

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Madeleine dit :

    Hakuna Matata ! Quel magnifique article, Élo! Bouleversant même!
    Love you !

    Aimé par 1 personne

    1. Éloïse dit :

      Merci Mado! 😀 xox

      J'aime

  2. Edwige Segard dit :

    Merci Éloïse de ce superbe récit que nous découvrons au travers de tes mots. Cela nous donne le goût d’y aller. Bisous à toi et à Jérôme.

    J'aime

    1. Éloïse dit :

      Merci Edwige. On te renvoie la bise. À bientôt!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s