Derniers jours en Thaïlande

La dernière semaine a beaucoup été passée en déplacements. Pai-Chiang Mai-Bangkok-Hua Hin-Bangkok. Cela a donc été plus compliqué pour moi d’écrire. Mais me revoilà!

On est maintenant de retour à Bangkok et on quitte après-demain en avion pour Java, en Indonésie. Demain on s’en va essayer le muay thai; la boxe thaïlandaise. On est allé voir un entrainement l’autre jour et on s’est dit: pourquoi pas? Un entrainement extrême à 38 degrés celcius, ça me semble palpitant! Je l’appelle mon entrainement pré-Bromo. Je sens que je ne pourrai plus bouger pendant 3 jours au moins après ça mais je me dis que quand on va s’attaquer au trek pour escalader le volcan, l’ascension sera peut-être moins pénible que ma dernière expérience sur le Pacaya au Guatemala.

Retour sur les dernières villes visitées…

Pai
Dans les environs de Pai

Pai: un endroit paisible, au Nord de la Thaïlande, près de la frontière Birmane. Le trajet à partir de Chiang Mai prend environ 2 heures et demi et compte 762 VIRAGES. Ce qui fait une moyenne de 5 virages par minute selon mes savant calculs… Bref, on est constamment en train de tourner. Je me suis jamais autant ennuyée de la très soporifique 40! Un seul virage entre Montréal et Québec, à Trois-Rivières… Le bonheur pour une fille qui a facilement le mal des transports. Arrivés à Pai, 2 personnes dans notre minibus ont été malade et Jérome et moi avons dû nous allonger une bonne partie de l’après-midi. Une montagne russe, c’est drôle 40 secondes; plus que ça, c’est de la torture!

Alors on a décidé de rester une semaine sur Pai, appréhendant un peu le retour vers Chiang Mai! On s’est baladé en scooter dans les environs, on a profité des bains thermiques naturels, des superbes paysages et de la délicieuse bouffe de rue.

De retour à la grande ville, on a décidé de se prendre un cours de cuisine, un incontournable en Thaïlande. Je me suis follement amusé. Je n’avais pas réalisé à quel point ça me manquait de faire à manger. Couper des légumes! Cuire des aliments! Le bonheur! Maintenant, je sais comment faire un pad thai, de la pâte de curry, des spring rolls et de la soupe tom yum. J’ai hâte de reproduire les saveurs d’Asie dans ma cuisine.

D’ailleurs, Chiang Mai, c’est un de mes coups de coeur de la Thaïlande, un endroit super tranquille pour une ville de 1,6 millions d’habitants. Les thaïs, toujours sympathiques sont encore plus affables ici. Il y a des bands de musique live un peu partout dans des petits bars où on s’étend sur un long coussin pour apprécier la performance et un bon verre. On s’est même permis le fameux massage thaïlandais…………

OOOOOH BOY.

J’arrive dans la pièce, qui contient 3 lits vides et la thaï me fait signe de me déshabiller. Je m’attends à ce qu’elle sorte mais elle est plantée devant moi et attend. J’entreprends donc d’enlever mes vêtements. Je comprends rapidement qu’elle n’a pas l’intention de détourner le regard pour les sous-vêtements non plus donc au diable la pudeur. De toutes façons, elle est visiblement très peu intimidée par ma quasi-nudité. Je me couche sur la table et le massage commence. Aucune douceur, et elle passe pratiquement 20 minutes sur mes jambes alors que c’est dans le dos que j’ai mal! Je finis par lui dire et elle me dit qu’elle passera plus de temps à la fin sur mon cou et mon dos. Puis une autre dame accompagnées de sa masseuse entrent dans la pièce et les 2 thaïs commencent à se jaser ça dans leur langue. Elles ont parlé SANS ARRÊT jusqu’à la toute fin.C’est une toute autre approche du massage. Ce n’est pas du tout axé sur la détente…

Pour les connaisseurs, vous savez où je m’en vais avec tout ça. En Asie, un dos, un mollet, des seins, c’est tout égal. Y a pas de quoi ostraciser une partie du corps!

…….

Ça surprend!

Puis la partie finale, où elle est revenue sur mon cou endolori…! Elle m’a demandé de m’asseoir au bout de la table. Elle est montée derrière mois, un genoux dans le dos, l’autre jambe me passant sous l’aisselle et elle s’est mise à me manipuler avec ses avant-bras comme si elle voulait me mettre en pièces détachées! Elle m’a craqué la colonne de haut en bas, m’a tourné la tête dans plein d’angles inquiétants, m’a fait valser comme un pantin!

J’étais en léger état de choc après ça, et je ne suis pas sure que ça ait fait un grand bien mais je dois reconnaitre que je n’ai plus de torticolis.IMG_4733

De retour vers le Sud, on a décidé d’aller à Hua Hin, une station balnéaire à 3h de Bangkok, où j’avais lu de bonnes critiques sur Internet.

Amis backpackers: ÉVITEZ CET ENDROIT. C’est surpeuplé de retraités et bien que je n’ai rien contre les gens plus âgés que moi, ils dépensent sans sous-peser la réelle valeur des choses et donc, tout est incroyablement plus cher que partout ailleurs en Thaïlande. Souvent du double. En plus, il n’y a rien d’extraordinaire ici: des plages surpeuplées, des chevaux exploités, des restos sans charme et trop chers, des hôtels hors de prix… Vraiment, à éviter. Par contre, on a vu plein de singes alors ça été mon prix de consolation! Singe - Hua Hin

On approche de la dernière partie de notre voyage. L’Indonésie… On a ajouté Java à notre itinéraire récemment et je suis très emballée par cette décision. Je rêve de visiter cette île depuis 4-5 ans mais on l’avait mise de côté parce que c’est la saison des pluies. On s’est dit que mars, c’était probablement un bon temps pour y aller parce que c’est la fin de la basse saison et on mise sur notre chance pour avoir du beau temps.

Volcans actifs: J’arrive!

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Edith Laramée dit :

    Que j’aime te lire toi Eloïse !!!!! Toujours aussi captivant …. Merci !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s