Au revoir Myanmar

Le Myanmar c’est un pays aux milles ambiguïtés! Myanmar ou Birmanie? Rangoon, est-ce que c’est la capitale? D’ailleurs on dit Rangoon ou Yangon? Et ça s’écrit Yangon mais tout le monde prononce Yangoun. Bagan s’écrit ainsi depuis peu, avant c’était Pagan et donc la prononciation est restée Pagan… La politique instable se reflète dans tous ces petits détails! Un pays encore peu habitué au tourisme mais qui a tant à offrir. Pêcheur - Lac Inle

Le jour avant mon départ, Katia – dont je parlais dans mon dernier article – m’a proposée d’aller avec elle dans un monastère de nonnes. Elle y était allée plus tôt et s’était fait inviter pour une célébration. Il s’agissait en fait de funérailles; une jeune nonne frappée à Yangon par une voiture…

On s’est installée dans la salle bondée où un moine parlait à l’avant, avec un sourire bienveillant. Plusieurs regards curieux se posaient sur nous et j’ai savouré ce moment, bien que je ne comprenais pas les paroles prononcées. Je me sentais privilégiée d’être là, si loin du monde tel que je le connais.

Nous sommes sorties après 15 minutes et un jeune birman est venu vers nous. Il parlait anglais – ce qui est très rare en Birmanie! – et a insisté pour qu’on le suive dans une autre pièce. C’était la salle à manger. Lui et d’autres femmes vêtues en habits traditionnels nous ont installées à une table et avant qu’on comprenne ce qui se passait, la table s’était remplie de bouffe et de plats typiques. On avait beau dire «No food! Thank you!», c’était peine perdue. Ça semblait être très important pour eux de partager leur nourriture avec nous. C’est incroyable, ces gens sont super pauvres, n’ont presque rien et sont d’une générosité peu égalée en Occident…

Katia et moi au monastère
Avec nos nouveaux amis Birmans

Khun San, le jeune birman, s’est avéré être le frère de la défunte. Il s’est assis à notre table et son ami Khun Zaw s’est joint à nous, ce qui a amené un superbe échange culturel. Ils nous disaient que le salaire moyen est de 2000 kyatts/jour (se prononce tchiatt) ce qui équivaut à 2$ CAD. Le problème c’est que ce n’est pas suffisant par rapport au coût de la vie et donc c’est difficile de subvenir aux besoins d’une famille. Khun San disait ne pas vouloir se marier parce qu’il ne pourrait pas soutenir sa famille.

À la fin de notre rencontre, Khun San semblait mal à l’aise et m’a demandé la permission pour me poser une question. J’ai été surprise de l’entendre me demander: quelle est ta religion? Quand je lui ai dit qu’on n’avait plus vraiment de religion au Canada, que rares étaient ceux qui pratiquaient, il n’en revenait pas. Au Myanmar, chaque personne doit être moine ou nonne au moins 1 fois dans sa vie. Ça peut être 7 jours seulement. La religion Bouddhiste a une place de première importance dans le pays alors je peux imaginer sa déconfiture d’entendre qu’un pays entier n’est plus mené par le dogme! Il m’a demandé: alors que faites-vous quand quelqu’un meurt? Je lui ai expliqué que la plupart célébrait ce genre de rituels selon la religion catholique même si de moins en moins de citoyens la pratique.

Enrichissant, cet échange!

Patrick et Katia
C’est eux, les fameux Français! 😉
Éloise et Jérome sur Inle
Merci à Patrick pour la photo!
Soccer - Lac Inle
Patrick joue avec des enfants au soccer et Jérôme prend des photos

On a passé 5 merveilleuses journées dans la région du Lac Inle. Un endroit paisible, avec des paysages à couper le souffle. Jérôme et moi, on s’est loué des vélos avec Katia et Patrick et on a fait un tour du lac. Ensuite, on a traversé à l’autre rive en bateau (petite barque à moteur ultra bruyant!). Patrick et Jérôme ont joué au soccer improvisé avec des enfants pendant qu’on attendait notre bateau!

 

La vie sur les rives d’Inle est tellement authentique et rurale. On a vraiment l’impression de voyager dans le temps: les femmes font leur lavage à même l’eau du lac, les paysans se lavent avec un seau sur les berges, les bufflent labourent les terres riveraines et les maisons sont construites pour la plupart sur des pilotis de bambous qui semblent souvent en équilibre précaire bien qu’il s’agisse sûrement d’une illusion.

Cette journée-là, on l’a terminée sur le haut d’une colline, dans un vignoble, à admirer le coucher de soleil et siroter un verre de sauvignon blanc! Ce voyage est une véritable usine à souvenirs merveilleux!

On a dit au revoir à nos 2 amis et on reprend notre route seuls. Ils vont nous manquer, ces deux-là. Ça a été agréable de partager une partie de notre voyage en leur compagnie.

Nos amis Français
Patrick, Katia, Éloïse et Jérôme; dernière journée à Nyaung Shwe.

Maintenant, de retour dans la civilisation, dans un pays nettement plus développé: le Nord de la Thaïlande. Prochaine étape, 2 jours dans la jungle de Chiang Mai avec des éléphants! Ça va être magique!

 

Publicités

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Johanne Routhier dit :

    Merci de nous permettre de vous suivre dans votre aventure. Très intéressant. Moi-même arrivererai en Thaïlande le 25 février. Si c’est possible, dites-moi ce qu’il en est des feux de broussaille à Chiang-Mai. Il semble que l’air devient pratiquement irrespirable.
    Johanne

    J'aime

    1. Bonjour Johanne,
      Merci de me suivre! Je suis justement à Chiang Mai présentement et c’est un gros coup de coeur de mon voyage jusqu’à ce jour. Je n’ai pas entendu parler de feux de broussaille et l’air est parfaitement respirable! C’est un endroit super zen, on a envie de s’y éterniser! Vous allez adorer. Demain je m’en vais au Elephant Jungle Sanctuary, jouer avec des éléphants pendant 2 jours! J’en donnerai des nouvelles sur mon blogue.
      Bon voyage!

      J'aime

  2. Katia dit :

    Toujours aussi intéressante belle passionnée! Merci aussi pour les photos, c’est beau de vous voir! xxx

    J'aime

    1. Merci belle Katia! J’ai su que tu as fait un beau voyage au Costa Rica! Je suis un peu jalouse…! 😉 xo

      J'aime

  3. mariefroue dit :

    OH! quelles belles photos!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'aime

  4. Johanne Routhier dit :

    Un gros merci pour votre réponse. Partant en Thaïlande dans une semaine, je vous emporte dans mon sac à dos… Bonne continuation!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s