Retraite de Méditation: Jour 6

Aujourd’hui, c’est la dernière journée de ma retraite de méditation. Je prenais goût à ce mode de vie! J’appréhende un peu le retour à la «réalité». C’est difficile de garder une discipline, de méditer à tous les jours quand le quotidien est si chargé; de prendre un temps pour se déposer à chaque jour puis observer les émotions qui nous habitent. Bien souvent, on les a inconsciemment pelletées sous le tapis pour continuer notre journée sans trop d’embrouilles. Tous ces mécanismes sont installés en nous et ça prend de la discipline pour les défaire.

Je pose une question à Lama qui me tracasse depuis quelques jours. Toujours revenir à des émotions positives comme la compassion, la tolérance, l’amour, est-ce que ça n’amène pas au danger de nier nos émotions réelles et tomber dans le déni ou le refoulement?

Ce que j’aime du bouddhisme, c’est que toutes les questions sont les bienvenues et les réponses sont souvent propres à chacun. Lama admet qu’une émotion doit être accueillie et vécue mais qu’il y a toujours lieu de la canaliser et si elle est négative, qu’il s’agisse de la colère, de la tristesse, de la jalousie, etc, il est recommandé de la vivre mais du moment que la charge émotive est libérée, de ne pas l’entretenir inutilement. C’est à ce moment qu’on applique un antidote (c’est le mot qu’il utilise) au poison d’une émotion négative et qu’on tente de la transformer vers quelque chose de plus léger, de la canaliser.

Lama répète qu’il n’y a pas de guides ni d’ennemis extérieurs. Nous sommes notre propre guide et notre propre ennemi. Chaque personne dans notre vie ne peut que nous montrer des chemins et c’est à nous de décider si on les emprunte ou non, si l’idéologie proposée résonne en nous ou non.

Ce principe fait beaucoup de sens à mes yeux et il renforce davantage l’importance de méditer, de façon à être toujours apte à reconnaître rapidement ce qui ne me convient pas dans une situation, dans une opinion ou dans un contexte quelconque. Si je suis perdue dans les opinions des autres, qui sont parfois dites avec plus de conviction que les miennes, il devient facile de me faire mener en bateau.

À différents degrés, nous nous faisons tous avoir, que ce soit par une publicité, un politicien, une religion… Il nous arrive tous d’acheter une pensée qui vient de l’extérieur et de la considérer comme partie intégrante de nous-même. Mais quand on s’y arrête quelques instants, on réalise bien vite que notre opinion n’est pas aussi tranchée que ce qu’on s’est fait mettre dans la tête.

Lama reconnaît lui-même qu’il est plus facile pour un moine qui médite dans un temple ou un ermite qui vit en marge de la société d’atteindre le calme mental ou l’illumination, que nous qui vivons dans un monde survolté, rapide, où les irritants fusent de part et d’autres, en tout temps! Il met donc l’emphase sur l’importance de reconnaître nos efforts et nos progrès, peu importe leur ampleur sur notre échelle de performance.

Alors, Internette, s’il te prend l’envie de te mettre à la méditation, garde ceci en tête toi aussi. Le but, ce n’est pas de commencer à léviter la première semaine. C’est simplement de dompter son mental et de canaliser ses pensées.

Pour ma part, je sais que mon but ultime c’est d’être heureuse au quotidien. De réussir à focaliser davantage sur le positif et de laisser passer les choses irritantes que je ne peux pas contrôler. Ce sera ma priorité, et je tenterai de me remettre à tous les jours sur le droit chemin quand je m’en égarerai.

Je me dis que j’aurai peut-être un coup de main externe pour libérer certaines charges émotives étant donné que je vais faire une cérémonie d’Ayahuasca dans deux semaines, cette médecine traditionnelle millénaire originaire d’Amazonie. Je n’y vais pas avec le dos de la cuillère cet été, je veux vraiment passer à travers cette épreuve en trainant le moins de bagages émotifs possible.

Je t’en donnerai des nouvelles!

 

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mariefroue dit :

    Très belle photo très parlante!

    J'aime

  2. Pascal dit :

    Il est super ton blog. Ça donne vraiment le goût de voyager, tes photos et vidéo sont super.

    J'aime

    1. Éloïse dit :

      Ah! Merci Pascal! C’est vraiment gentil d’y avoir jeté un coup d’oeil!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s